sephyka | Video game & Animation design » Clash Of Clans

CONSEILS DE GUERRE.

Quelques CONSEILS DE GUERRE, basés sur les étourderies/erreurs que j’ai pu voir.

– NE PAS TAPER UN ADVERSAIRE TROP HAUT. On a souvent tendance à sous-estimer l’adversaire (ou à se surestimer). Soyez réalistes, tapez juste. Pour votre première attaque, visez les 3 étoiles et non pas 2 à l’arrachée. La guerre est un enjeu collectif, il faut optimiser les attaques en fonction du niveau et des troupes de chacun. Le clan a besoin pour la victoire de décrocher des 3 étoiles. Pensez au groupe, ne pensez pas qu’à vous ou au bon plaisir de tape n’importe comment (et souvent trop haut).

– VIDER LE CHATEAU DE CLAN ADVERSE EN ENTIER. Soyez sûr que la totalité du chateau de clan adverse soit vidée : vos troupes qui déclenchent la sortie du chateau doivent survivent assez longtemps dans le périmètre du chateau pour qu’il se vide intégralement (entre 4 et 5 secondes). Si vous ne voyez que 5 pauvres archers sortir, c’est que le chateau est mal vidé.

– NE TERGIVERSEZ PAS SUR LE CHATEAU DE CLAN ADVERSE. Ne perdez pas 45 secondes sur la sortie du chateau, en promenant par exemple les unités ennemies du Nord au Sud. Avant d’attaquer, repérez les zones sécurisées de la carte où vous pourrez poster sans danger un archer pour attirer rapidement et optimalement les troupes ennemies. Les attaques full aériennes ou gowi sont assez lentes, il est important de ne pas perdre de temps inutilement au début.

– NE MIXEZ PAS ATTAQUE TERRESTRE ET ATTAQUE AERIENNE. Ne mixez pas les deux types d’attaques, c’est voué à l’échec. En effet, non seulement vos troupes seront deux fois moins efficaces dans leur domaine, mais en plus vous aurez deux fois plus de défenses à “affronter”. J’ai vu des mix moitié Géants, moitié Dragons totalement stériles. Rien n’empêche de prendre pour une attaque terrestre quelques Ballons en complément pour la fin ou, inversement, quelques cochons dans le but de détruire une aa excentrée lors d’une attaque aérienne … mais jamais la moitié de son armée. Seuls les très haut levels s’autorisent parfois un mix des deux, compensés par des héros surpuissants (lvl 30+), un gros chateau (35 places) ainsi que des camps maxés (240 troupes).

– SI VOUS ÊTES BAS LEVEL, ATTAQUEZ TÔT. Les bas levels ne sont pas aussi handicapants qu’on pourrait le croire ; en effet, un clan avec beaucoup de bas levels est plutôt pratique pour ne pas tomber sur des adversaires trop coriaces. Le seul truc véritablement handicapant, ce sont les bas levels qui attaquent tard. L’idéal absolu est donc que les bas-levels attaquent en tout début de guerre, cela permet ainsi aux levels supérieurs d’assez vite compenser les manques, combler les vides d’étoiles. Par effet d’escalier, cela optimise les attaques des hauts niveaux, en évitant par exemple que les hauts-niveaux soient contraint de rattraper à la fin des étoiles en tout bas de tableau adverse, conséquence d’une négligence des bas levels.

– NE PAS ATTAQUEZ DANS SON COIN. Avant d’attaquer, demandez conseils à vos leaders et/ou copains. Beaucoup d’attaques lancées dans la précipitation ne sont pas fructueuses, alors que celle bien concertées ont plus de chance de réussite.

– NE PAS (TROP) LANCER LES DRAGONS AU COMPTE-GOUTTE. J’en vois beaucoup lancer les dragons au compte-goutte. Je répète que la chose est très risquée. Rien ne vous empêche d’en lancer quelques uns au tout début, dans des zones peu exposées par exemple (afin de déblayer et éviter qu’un paté de dragons se forme) mais il faut vite qu’un gros groupe de dragons se déplace et avance avec puissance. Des dragons lancés au compte-goutte seront plus vite isolés, plus vite affaiblis, et les dragons suivants perdront du temps à remonter le village adverse et encaisseront plus de charges défensives. Cela est valable pour les cochons, géants, etc : les unités dispersées se font vite broyer par les défenses adverses.

– NE PAS LANCER LES CASSES-BRIQUES SANS PROTECTION. Lancez toujours un casse-brique derrière une ou plusieurs unités qui encaissent. Derrière un géant, derrière un golem ou derrière 2 barbares kamikaze par exemple.

– NE PAS UTILISER UNE  POTION DE FOUDRE SEULE. J’en vois parfois avec une seule potion de foudre (en plus d’un soin et d’un rage par exemple)… A quoi peut-t’elle bien servir ?? La foudre n’a d’intérêt que pour détruire un bâtiment crucial, souvent une défense anti-aérienne, et pour se faire, il faut avoir 3 foudres sous le coude. Il n’y a qu’à haut-level que certains attaquants choisissent en 5eme potion une foudre pour détruire et les troupes du chateau adverse à leur sortie, lors d’une attaque ultra-bourrine par exemple.

CONSEILS DE DEFENSE.

Quelques conseils pour bien optimiser votre défense :

– Ne pas négliger les murs. Les murs sont la seule réelle différence entre les différents villages. L’idéal, pour résister aux assauts adversaires, est de posséder a minima des murs noirs.
– Un CDC difficile à vider est un atout considérable. En effet, votre adversaire devra potentiellement sacrifier entre 5 et 15 unités pour le sortir, par exemple avec quelques Géants et/ou Cochons, ce qui lui ôte un potentiel d’attaque non négligeable. A contrario, il fera le choix d’encaisser le CDC et sera peut-être déstabilisé et considérablement ralenti dans son attaque.
– HDV9+, faites en sorte que vos Propulseurs se “regardent” et se protègent l’un l’autre. Cela rendra les attaques aériennes sur votre village particulièrement corsées.
– HDV10+, les TDE doivent se protéger l’une et l’autre mais ne pas être collées. Un sort de Gel ne doit pouvoir geler 2 TDE d’un coup.

Le FULL DRAGONS (HDV8 contre HDV8).

La technique la plus efficace, de très loin, pour faire 3☆ sur un HDV8 est d’attaquer en FULL-DRAGONS.

COMPOSITION IDÉALE:
Depuis la MàJ des potions noires, la composition classique à base de 3 sorts de Foudre est devenue obsolète.
La nouvelle composition optimisée :
– 10 Dragons (lvl 2+, 3 idéalement),
– 2 sorts de Foudre (bon level) + 1 potion de Séisme,
– 1 sort de rage,
– 1 potion Noire CDC de son choix, à choisir entre Poison et Accélération par exemple.
– Ballons dans le CDC (lvl 5+, 6 idéalement),
– Le Roi.

COMPOSITIONS ALTERNATIVES:
Sacrifier un Dragon au profil de:
– 4 Ballons (lvl 5+),
– OU 10 Serviteurs,
– OU quelques unités diverses (par exemple pour détruire des cabanes en angle, vider et écarter un CdC adverse, etc),

Remplacer les Ballons CdC par:
– Cochons (lvl 4+). Dans le but de lancer les Cochons au bon moment pour qu’ils ciblent une AA.

Avant d’attaquer, repérez le point d’attaque optimale en fonction du positionnement du propulseur, du CDC et des AA. A noter que :
– Il faut TOUJOURS attaquer dos au propulseur, latéralement au pire.
– Le CDC est particulièrement long à détruire, une attaque face au CDC n’est donc pas le plus judicieux.

ATTAQUE:

– Déterminer une défense anti-aérienne (AA) à détruire : soit la plus puissante, soit la plus éloignée des deux autres, soit celle qui vous offre une configuration optimale par rapport au danger que représente le propulseur. Détruisez-la en utilisant le combo 2 Sorts de Foudre + potion de Séisme. Attention, il faut IMPERATIVEMENT viser le centre de l’AA ; le moindre écart et elle pourrait ne pas être détruite. Sachez qu’il est impossible de détruire deux bâtiments adjacents avec certitude. Pour mieux comprendre le mécanisme des sorts de foudre, regardez cette vidéo.

– Lancer quelques Dragons (2 ou 3) suffisament écartés les uns des autres pour déblayer les quelques premiers bâtiments périphériques du village.

– Assez vite, lancer le reste des Dragons (ou presque) en ligne ou en angle. En effet, je vois beaucoup d’entre vous les envoyer au compte-goutte ; c’est assez peu utile. D’une part un Dragon isolé fait des dégâts plus lentement, et d’autre part, les Dragons tardifs perdent du temps à venir vers le centre du village. Le mieux c’est donc un gros paquet de Dragons : ils détruiront les bâtiments en un éclair, et progresseront plus vite et groupés, les déplacements sont optimisés.

– Lancer le CDC avec les Ballons judicieusement, ni trop tôt, ni trop tard, derrière les Dragons, pour qu’ils s’orientent vers les défenses les plus dangereuses, à savoir les AA. N’oubliez pas que les Ballons vont se diriger vers la première défense la plus proche. Lancés trop tôt ils seront pulvérisés par les AA, trop tard ils arriveront après la bataille et les dragons auront morflés.

– Lancer la potion de rage légèrement sur et au devant d’un bon paquet de dragons, de préférence au centre du villag et/ou à proximité de défenses dangereuses.

– Il vous reste normalement une potion Noire. Soit une potion de Poison à utiliser pour éradiquer le CDC adverse, soit une potion d’Accélération judicieusement placée pour accélérer le rush des ballons !

– Enfin, ne lancer le Roi qu’A LA FIN ! J’en ai vu lancer le Roi dès le début, il meurt au premier canon venu. Le Roi est parfait pour déblayer une zone de bâtiments périphériques et/ou détruire une cabane en angle à la fin.

Le GOWI : LES BASES (HDV9 contre HDV9+).

Dès qu’un HDV8 évolue vers l’HDV9, il doit progressivement switcher du full-Dragons aux stratégies alternatives HDV9, à savoir : le GOWIWI (Golem-Sorciers-Sorcières), le GOWIPE (Golem-Sorciers-Pekkas), le GOWIVAL (Golem-Sorciers-Valkyries) ou, plus risqués, le full-Cochons ou le Lavas-Ballons. Cet article a pour but de parler des techniques en GOWI.

Il faut savoir que le combo GOWI (Golem-Sorciers) est le fondement de presque toutes les attaques terrestres HDV9-HDV10 (hors full-Cochons). A partir du niveau HDV9, les 3☆ sont plus difficiles à décrocher. Un GOWI peut permettre, plus ou moins facilement, de faire 3☆ sur des HDV9 débutants et/ou intermédiaires. Cela devient plus corsé dès qu’un village adverse a des murs noirs, car ils ralentissent considérablement l’avancée des troupes. Sur un adversaire aux murs roses ou violets, le GOWI peut faire très mal.

Voici donc la recette de ce fameux GOWI:

1.
Les GOLEMS sont TOUJOURS lancés en premier pour DISTRAIRE les premières lignes défensives adverses et ENCAISSER violemment les premiers chocs. Il faut au minimum 2 golems pour être efficace (2 golems haut level sinon 3 golems bas level). Le lancer de Golem est stratégique. Par défaut, le plus safe est de lancer les Golems SUR UNE MÊME LIGNE ; ils doivent être suffisament proches les uns des autres, mais pas trop non plus. Un Golem isolé a de grandes chances d’être assez peu utile et de périr vite. Il ne faut donc jamais attaquer au GOWI sur 3 côtés en même temps. Choisissez un côté ou un angle en fonction de la configuration du village adverse.

NOTE: il est tout-à-fait possible de lancer ses Golems exactement au même endroit, c’est efficace pour les attaques rush haut-level dont le but est de percer très vite vers le centre… c’est plutôt utilisé par les gros HDV10 (il faut avoir la potion de saut si possible). Quel que soit le lancé, on n’est pas à l’abri de golems idiots, qui se bloqueraient contre un mur à l’arrière du champ de bataille ou se dirigeraient du mauvais côté du village adverse.

2.
Les SORCIERS sont déployés quelques secondes après les Golems pour DEBLAYER rapidement les premières lignes de bâtiments. Il est plus “safe” de les lancer en ligne. En effet, lancer tous les Sorciers au même endroit est très risqué en cas de bombes cachées… Vous pouvez utiliser entre 12 et 16 Sosos, au delà ce n’est que de la chair à canon.
Gardez 3 ou 4 Sosos de côté pour la deuxième partie d’attaque si vous voulez.

3.
Pour le CHATEAU DE CLAN (CDC), il y a deux écoles : les BOURRINS qui ne vident pas les chateaux et tombent parfois sur de mauvaises surprises (les Ballons ou horde de Sosos peuvent faire très mal aux Golems) et les PRUDENTS qui vont quand même sacrifier quelques troupes au départ (Géants ou Cochons) pour sortir le chateau. Je recommande plutôt de vider le CDC (surtout depuis la MàJ qui a rajouté un délai de 30 secondes par attaque). Si jamais vous sortez le CDC, le but n’est plus de l’éradiquer avant d’attaquer (perte de temps) mais plutôt de SORTIR LES TROUPES ADVERSES pour que, une fois à proximité (en périphérie de village), elles se fassent broyer par le début de votre attaque au GOWI. Grosso modo, une fois les troupes adverses en lisière de village, vous lâchez alors très vite vos Golems et Sorciers. Les Golems vont distraire les troupes du chateau pendant que les Sorciers les pulvérisent.

4. C’est à ce moment que vous lancez vos HEROS, protégés derrière les Golems et la première rangée de Sosos. Une attaque bien menée dépend souvent des héros, une Reine bien placée derrière les Golems fera un massacre, là où une Reine peu clémente peut partir en promenade tout autour du village adverse.

5.
Je rajoute une variable hyper importante dans l’équation: les CASSE-BRIQUES.
C’est le plus important de la stratégie. Le GOWI n’est efficace que si les murs tombent très vite. Deux possibilités donc:

A – Soit vous lancez des salves de 2 ou 3 Casse-briques juste après les Golems. Dans ce cas soyez sûr que les Golems encaissent bien les premiers chocs. HYPER IMPORTANT : NE LANCEZ SURTOUT PAS les Casse-briques dans le même axe que les Golems ; ils pourraient se prendre les dommages collatéraux des mortiers. Faites en sorte de lancer vos Casse-briques avec un petit décalage par rapport à la trajectoire du Golem.

B – Stratégie que je préfère. Je lance mes premières salves de Casse-briques au tout début (avant même les Golems) pour déjà faire tomber directement quelques couches de murs. Il ne faut pas les lancer à vide, il faut toujours une unité préventive pour encaisser les coups. Ce qui marche pas mal donc c’est de lancer deux Barbares et les Casses-briques derrière OU pourquoi pas un Géant et les Casses-briques derrière (toujours un chouïa en décalé). Gardez-en en réserve pour la seconde partie de l’attaque.
Cette deuxième approche permet de diriger directement les Golems au delà des premiers murs qui sont déjà tombés.
En fonction de la stratégie et/ou la puissance des murs adverses, prenez entre 8 et 13 Casse-briques. Apprenez à les lancer judicieusement, toujours un peu en décalé des unités qui encaissent.

Voilà la base du GOWI.

6.
A partir de là, vous pouvez ajouter les ingrédients que vous voulez :

7. – Au niveau des POTIONS, il y a eu du changement depuis les Mises à jour des potions noires.

Deux écoles prédominent.
L’école “classique” : 1 popo de soin/2 popos de rage/1 popo de saut.

Idéalement, il faut garder la potion de soin pour la zone centrale du village afin de faire survivre les unités qui ont rushé. Les potions de rage doivent être utilisées pour accélérer le rush des Sosos et Héros au début et à l’approche de l’HDV adverse. Si vous n’êtes pas trop à l’aise, prenez 2 potions de soin et 1 seule de rage.

L’école “noire”: c’est-à-dire profitez des potions noires et de la potion CDC pour prendre 4 séismes (dont 1 CDC), et 3 autres potions de votre choix.

Cette technique fonctionne même pour décrocher 2 étoiles sur des HDV10 pas trop costauds. Mais dès qu’un HDV10 est protégé par les Tours de l’Enfer de niveau 3, il est quasiment indispensable d’être soi-même HDV10 et de prendre une voire deux potions de gel.

8 – FRANCHIR LA DEUXIEME LIGNE DE DEFENSE. Cette partie est périlleuse, c’est la clé de voûte de votre percée pour accéder à l’HDV ennemi souvent bien centré et protégé. Deux solutions pour accélérer cette percée : soit lancer une deuxième salve de Casse-briques, en espérant qu’ils ne se feront pas décaper au passage (ce qui arrive souvent dans le carnage ambiant), soit envoyer une potion de saut judicieusement bien placée (LVL 2 mini).

9 – Enfin, en BONUS, gardez un Serviteur et/ou un Ballon lvl 5+ en stock pour la fin. Vous pourrez les lancer en cas de 49% à compléter, ou alors le ballon peut carrément vous aider à raser un canon, une artillerie ou une défense terrestre à la fin, pour vous permettre de remporter la victoire !
Que l’artichaud soit avec vous !

Le GOWIWI.

COMPOSITION :
– Ajouter entre 3 et 6 SORCIERES (lvl 2+).
– 2 ou 3 Golems.
– Des Sorciers, au moins 12.
– Pourquoi pas un Pekka.

Les Sorcières sont lancées légèrement écartées les unes des autres, en retrait derrière les Golems et Sorciers.
Les Squelettes invoqués vont vite déferler sur le champ de bataille et déblayer les bombes et pièges. Sur la durée les sorcières sont très puissantes, car elles peuvent invoquer de manière illimitée de nouveaux Squelettes qui vont distraire jusqu’à la fin les défenses récalcitrantes.

AVANTAGES:
– Parfait pour les débutants.
– Pas besoin d’un lancer particulièrement précis.
– Les Squelettes déblaient à merveille les bombes et pièges du village adverse, épargnant de surcroît vos autres unités.
– Très efficaces sur la durée (si elles n’ont pas morflé entre temps).

INCONVÉNIENTS:
– Force de frappe limitée, il est important de compléter les Sorcières avec des troupes offensives : Sorciers et/ou Pekka complémentaire.
– Impuissantes sur HDV10 face aux TDE en mode multi : les Squelettes se font broyer lamentablement.

SPÉCIAL:
J’ai déjà vu du quasi Full-sorcière (+ de 14 sorcières).
Ça peut autant faire un massacre qu’un gros fail. Je ne le recommande pas spécialement, d’autant plus que le coût en elixir est conséquent.

Le GOWIPE.

COMPOSITION :
– Ajouter entre 2 et 4 PEKKAS (Pekkas lvl 2- s’abstenir).

Les PEKKAS sont aussi destructeurs que délicats à utiliser.
Il n’y a qu’une seule chose à savoir sur les Pekkas : il ne faut JAMAIS les lancer si des bâtiments ennemis périphériques sont encore intacts à proximité.
En effet, la plus grosse faiblesse du Pekka est de partir en balade tout autour du village et de se faire lamentablement broyer à petit feu. C’est parce que le Pekka est très con, il va chercher le premier bâtiment debout dans un périmètre plus large que la plupart des unités. Faites donc en sorte que le premier bâtiment debout dans son axe soit vers le centre du village.

Pour se faire, iL FAUT lancer les Pekkas dans un second temps de l’assaut sur une zone suffisament dégagée par les Golems et Sorciers.
Pour le Gowipe, 2 à 3 Pekkas suffisent. Pekkas LVL1 et LVL2 s’abstenir (trop faible).

AVANTAGES:
– Très grosse force de frappe, surtout avec un sort de rage bien placé.
– Peut même percer au centre un village HDV10 costaud.
– Les Pekkas ne subissent pas les trappes.

INCONVÉNIENTS:
– Pas pour les débutants.
– Repose sur un lancer judicieux afin de guider optimalement les Pekkas au centre du village adverse (gros risque de Pekkas qui partent en promenade).
– Relativement lents, ce qui s’avère handicapant si le Pekka se retrouve seuk entouré de 9 Squelettes des pièges Squelettiques : il perdra 15 secondes à les éliminer et se fera broyer entre temps.
– Dangereux sur HDV10 face aux TDE en mode solo.

Le GOWIVAL.

COMPOSITION :
– Ajouter entre 9 et 11 VALKYRIES (lvl MAX).
– 2 Golems, pas plus.
– J’utilise aussi 2 Sorcières en retrait, qui vont dispatcher des Squelettes et désamorcer une partie des pièges.
– J’utilise entre 9 et 12 Sorciers en moyenne, ça peut être plus si vous sacrifier des Valkyries et/ou Sorcières.

LE GOWIVAL est une compo ultra-puissante, plutôt HDV9 haut-level.
La compo ne fonctionne réellement bien qu’avec des Valkyries maxées.
Les Valkyries, en plus de bénéficier d’une résistance à toute épreuve, font des dégâts de zone très puissants.
Groupées, les Valkyries sont déflagratrices ! A la manière du Pekka, il faut les lancer avec précaution car elles peuvent très facilement faire le tour d’un village.
Vérifiez que l’environnement est bien dégagé ! Privilégiez une attaque frontale plutôt qu’une attaque en angle.

AVANTAGES:
– Résistantes sur la durée.
– Grosse force de frappe.
– Très bonne compo pour décrocher du 3☆, même sur des HDV9 costauds.

INCONVÉNIENTS:
– Repose sur un lancer judicieux afin de guider optimalement les Valkyries au centre du village adverse.
– Vulnérable aux unités aériennes du CDC adverse, il ne faut surtout pas lancer les Valkyries sans avoir à proximité de quoi l’éradiquer,
– Plus délicat à utiliser contre HDV10 face aux TDE.

POTIONS:
Le Gowival repose sur la durée, il faut préparer au minimum 2 potions de soin pour régénérer les Valkyries dans leur avancée au coeur du village.

HDV9 contre HDV10(bêta).

Attaquer un hdv10 en étant hdv9 relève d’un autre niveau. En effet, les Tours de l’Enfer sont déflagratrices, et ce, dès leur level 1.
Pour espérer pourfendre un hdv10, il faut être soi-même hdv9 avec des troupes suffisament puissantes, des golems 3+ entre autre.

Viser 3 étoiles à ce niveau relève de l’impossible, il est cependant possible de viser les 2 étoiles. Voici quelques conseils pour aborder au mieux la chose.

1 – Préparer une base GOWI. Le but est de rusher sur la base d’un GOWI, c’est à dire pénétrer la village adverse jusqu’à son hdv pour le faire tomber. Il faut a minimum 3 golems costauds qui seront suivis d’une horde de sorciers.

2 – NE PAS NEGLIGER LE CHATEAU. Il est crucial d’éradiquer au possible le château de clan adverse avant de tenter toute attaque. En effet, vos troupes ne survivraient probablement pas à un combo Tour de l’Enfer + Troupes du chateau de clan, d’autant plus que les ennemis ralentissent considérablement votre avancée, et donc augmentent exponentiellement l’exposition de vos troupes aux TDE. Il faut donc éloigner les troupes adverses du centre de leur village pour les pulvériser en dehors. Je recommande d’envoyer quelques barbares ou archers kamikazes sur le groupe ennemis avant de lancer la puissance de votre GOWI. Il faut éviter que votre golem soit affaibli avant même le début de l’attaque.

3 – FAIRE TOMBER QUELQUES MURS AU DEBUT. Il est plus facile de faire tomber quelques remparts ennemis au tout début de l’attaque, derrière un géant ou derrière les troupes utilisées pour vider le château. De la sorte, vos golems s’engouffreront directement dans le village. J’ai fais plusieurs fois l’erreur de ne lancer les casse-briques qu’après les golems et, dans la panique, je perds très vite mes repères et le controle.

X – TOUJOURS GARDER QUELQUES INFANTERIES POUR “GRATTER” à la fin, 5 archers un serviteur par exemple. Ils sont les ingrédients indispensable pour parfois passer d’un 48% à un 50% et décocher une seconde précieuse étoile.

A SUIVRE

2 –